TPMP, Cyril Hanouna :Affaire de la vidéo de la vieille dame agressée : le maire de Cannes appelle David Lisnard en plein direct du TPMP !

Une vidéo a récemment fait beaucoup de polémique sur les réseaux. Une vidéo dans laquelle on y voit l’agression d’une vieille dame par trois jeunes mineurs qui en voulaient à son sac. Ils n’ont eu aucune pitié pour. Avec un coup, la pauvre vieille dame est vite tombée à terre. Sur twitter, le maire de Cannes a fait un commentaire sur cela ce qui a fait aussi parlé beaucoup de lui.

Pendant que le sujet a été abordé sur TPMP, il appelle Cyril Hanouna en plein direct s’est retrouvé à l’antenne dans TPMP pour clarifier son message écrit sur Twitter.

Découvrez tout de suite les détails dans cet article !

L’agression terrible de Angèle

Angèle est une vieille dame de 89 ans qui traverse actuellement l’un des pires moments de sa vie. Elle s’est fait attaquer par-derrière par trois jeunes hommes. Ils lui ont donné un coup et elle s’est vite retrouvée au sol sans son sac. La scène a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux. Heureusement, Angèle n’a eu rien de grave, mais elle n’a aucun souvenir clair de son agression. D’après ses dires, elle n’avait rien fait à ses jeunes, elle ne sait pas pourquoi ils l’ont attaqué.

Elle affirme ne pas être trop en colère.  « Est-ce que c’est leur faute ou la faute aux parents, on ne sait pas ? Ils sont jeunes, 15 ans, moi j’ai des petits-enfants de 15 ans » dit-elle, encore choquée. Mais l’affaire ne s’arrête pas là, la vidéo devient virale, les Français sont sous le choc, et la famille des jeunes agresseurs contacte la famille d’Angèle pour lui demander de retirer sa plainte en échange de somme d’argent. Bien sûr, Angèle et sa petite fille qui a reçu l’appel ont été catégoriques.

Elles ne veulent rien du tout de leur part.  Sur TPMP, le sujet a été évidemment soulevé et c’est là que le maire de cannes David Lisnard revient sur ses propos qui ont fait polémiques sur Twitter.

Le commentaire de David Lisnard qui a tant fait parler de lui

En réaction à l’agression d’Angèle, le maire de Cannes, David Lisnard, a publié une série de tweets dont l’un deux en particulier a fait polémique. Il a écrit : « J’ajoute, en essayant de ne pas me laisser aller, que s’il s’agissait de ma mère qui avait été ainsi agressée, en connaissant l’identité des minables auteurs de cette abjection, c’est peut-être moi qui serais aujourd’hui en prison » Un commentaire que beaucoup jugent comme n’étant pas « digne d’un élu ».

Comme Valérie Bénaïm l’affirme elle-même comme quoi le maire a droit de penser ainsi, mais il n’a pas à le dire. Cette réaction du maire n’a pas passé inaperçue sur l’émission de Touche pas à mon poste, durant laquelle les chroniqueurs parlaient voire condamnaient ce tweet. Sans plus attendre, en plein direct pour se faire comprendre David Lisnard appelle Cyril Hanouna.

L’explication du maire au téléphone durant l’émission de TPMP

En plein direct, Cyril Hanouna indique qu’il est en train de recevoir un appel de David Lisnard alors même que le sujet du tweet est abordé depuis quelques minutes sur le plateau.

Il prend évidemment l’appel et le maire s’exprime pour clarifier ses dires. David Lisnard explique que s’il a publié ces cinq tweets dans celui qui a fait polémique, c’est en réponse à un internaute qui lui a dit directement : « Monsieur, on ne vous a pas entendu sur ce dossier. » Et il a souhaité confirmé et assumé calmement que s’il se retrouvait face à quelqu’un si s’en pris ainsi à sa mère, à son père, à ses enfants, à sa famille, il aurait fait sans regret ce genre d’action.

Expliquée, l’idée du maire reste toujours la même. Même si le contexte de ces dires a été clarifié, cela ne change néanmoins pas l’avis de certains qui continuent de penser qu’avant d’être un homme, David Lisnard aurait dû agir en un maire. Son statut devrait lui dicter plus de retenue, il ne devrait pas sortir ce genre de discours. Heureusement, au milieu de ces tapages médiatiques, le plus important est que la pauvre vieille dame de 89 ans se remet bien.

 

 

 

Retour haut de page